Le logo du projet Art-Connection

Art-Connection au Portugal

Dance, Maria Helena Vieira da Silva, 1938

Conversas_Associação_Internacional_Art-Connection_CAI

Conversas Associação Internacional œuvre avec et pour les publics fragilisés, certains en situation de rue

Conversas Associação Internacional (CAI)

Jeune association portugaise, CAI est une association spécialisée dans la mise en œuvre de pratiques et de méthodologies d’accompagnement du “travail social de rue”. Ces pratiques sont axées sur la mise en relation avec les publics fragilisés, dont certains en situation de rue, selon des pratiques pédagogiques actives et participatives, faisant appel notamment à l’éducation par l’art. Avec l’appui de SwTI (Street Work Training Institute) faisant partie de la dynamique internationale du réseau des travailleurs de la rue, présent dans 51 pays, CAI offre un fort potentiel d’observation, à dimension internationale, de pratiques pédagogiques innovantes.

Rôle dans le projet Art-Connection

CAI est responsable du pilotage des 3ème et 4ème livrables (co-construction du référentiel de l’accompagnateur culturel et de sa mallette pédagogique) et contribue à la production de tous les livrables du projet ; il mène sa propre recherche-action sur son territoire et se charge de l’organisation du deuxième évènement de dissémination qui se déroulera à Lisbonne.

Référent projet : Helder Luiz Santos. Chef de projets

La recherche-action de CAI

CAI, en lien avec l’équipe de chercheurs du SwTI (Street work Training Institute), réalisera avec des partenaires et des intervenants de leurs réseaux locaux respectifs, un projet de recherche-action participative qui vise à déterminer quelles sont les compétences des jeunes travailleurs de la rue nécessaires pour devenir des promoteurs de la compétence culturelle parmi leurs populations cibles.

La littérature est prolifique pour démontrer que l’intensification de l’usage de méthodologies d’apprentissage faisant appel aux compétences culturelles, a des répercussions directes sur les groupes vulnérables, stimule l’autoformation et l’inclusion sociale, et développe les compétences nécessaires pour accéder au marché du travail.

La méthodologie du travail social de rue est utilisée depuis longtemps par les secteurs de l’éducation, de la culture et des affaires sociales pour des visées d’inclusion sociale. Elle s’est développée en particulier sur des stratégies éducatives fondées sur des activités culturelles, interculturelle et non-formelles. Cette méthodologie s’est développée notamment sur la base de stratégies éducatives fondées sur des activités culturelles, interculturelles et non formelles. Les éducateurs de rue utilisent une démarche pédagogique fondée sur l’approche globale du parcours de vie, pour développer une relation éducative avec les populations cibles (groupes vulnérables ou dans des conditions de vulnérabilité). L’objectif est de développer des compétences techniques et sociales qui leur permettent de faire face à des problèmes importants. Par exemple, pour aborder les problèmes relatifs aux jeunes NEET, tels que le décrochage scolaire précoce, les comportements antisociaux, l’analphabétisme ou la question du manque de cheminement d’apprentissage demandé pour intégrer le marché du travail.

Cette recherche-action participative sera co-construite, mise en œuvre et évaluée par un groupe de 3 types d’acteurs : des éducateurs de rue travaillant dans le domaine de l’éducation des adultes, des formateurs de ces éducateurs, et des adultes choisis parmi la population cible. Ces trois groupes vont travailler ensemble selon leurs propres axes d’étude ou objectifs, pour alimenter les résultats de la recherche-action dans un mode circulaire de production des connaissances.

Focus sur l’outillage pédagogique Art-Connection (3ème et 4ème livrables)

Objectif : développer un outillage pédagogique à partir de l’entrée par les situations culturelles

L’objet de ces deux productions est de développer avec les participants à la recherche-action Art-Connection, un outillage pédagogique à destination de tous les professionnels et organisations en charge de l’éducation et de l’accompagnement pédagogique des jeunes et des adultes.

Cet outillage sera constitué de supports pédagogiques, guides-repères et guides méthodologiques permettant de contribuer aux innovations dans les curricula, dispositifs et actions de formation, pratiques et méthodes éducatives.

Les deux productions ont pour objectif de contribuer à :

  • (r)établir un dialogue positif et constructif, par l’entrée culturelle, entre les professionnels du secteur de l’éducation et la population cible,
  • favoriser la prise de parole des populations cibles, faciliter le développement de leur capacité d’agir, les accompagner dans un processus de questionnement identitaire en lien avec leur propre culture,
  • faire s’exprimer les usagers sur leur identité, leur place dans la société, le processus d’inclusion en utilisant la dimension culturelle et l’interculturalité comme moteurs de cette expression,
  • accroître la participation des usagers et dialoguer autour de la dimension culturelle comme moyen pour bâtir une citoyenneté plus active et participative, favorisant in fine la cohésion sociale sur les territoires
  • amener les individus à devenir acteurs d’une démarche positive de désamorçage des processus d’exclusion,
  • inciter une démarche d’autonomisation et de prise de recul, favoriser la promotion des compétences socio-professionnelles à partir de l’interaction culturelle comme passerelle pour les faire reconnaître.

Actualités du projet portugais